Un soutien pour les femmes en détresse – La ligne d’assistance téléphonique contre la violence envers les femmes.

Joignable 365 jours par an, 24 heures sur 24 gratuitement : la ligne d’assistance téléphonique contre violence envers les femmes offre tout d’abord aux victimes la possibilité d’obtenir des conseils à tout moment de manière anonyme, compétente, sécurisée et sans contrainte. Les employées sont aux côtés des femmes qui recherchent de l’aide en toute confidentialité et les redirigent au besoin vers les possibilités d’assistance locales adaptée. Ce nouveau service couvre ainsi un nouveau besoin social et remplit une fonction importante de guidage pour les victimes, leur famille, leurs amies et amis ainsi que pour les professionnels.

Un service nécessaire

Des études représentatives lancées à l’initiative du BMFSFJ (ministère fédéral de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse) démontrent clairement qu’en Allemagne, des femmes sont très souvent les victimes de violences en raison de leur sexe ; une femme sur deux souffrant d’un handicap a déjà été victime de violences sexuelles. Dans les villes et les communes, il existe certes un réseau de soutien divers et différencié pour les victimes, mais jusqu’à présent il manquait un service de d’assistance téléphonique disponible 24 heures sur 24 qui puisse informer toutes les personnes recherchant de l’aide de manière accessible et gratuitement, et qui puisse leur indiquer la bonne organisation sur place. Cette lacune est maintenant comblée avec la ligne d’assistance téléphonique contre violence envers les femmes.

Des conseils qualifiés et sûrs – multilingues et sans limitation

Des conseillères qualifiées sont à la disposition des personnes qui appellent la ligne d’assistance. Les conseils sont prodigués de façon anonyme, confidentielle et dans le respect de l’ensemble des dispositions légales concernant la protection des données. Grâce à une programmation spécifique, les visites sur le site Web de la ligne d’assistance sont également sécurisées. La disponibilité constante, les hauts standards de sécurité, les conseils en plusieurs langues ainsi qu’une mise en œuvre sans contrainte sont des facteurs pouvant donner du courage aux femmes victimes de violences pour qu’elles s’adressent à la ligne d’assistance. Cela est particulièrement valable pour des groupes sociaux de la population ayant jusqu’à présent rarement fait appel aux possibilités d’aide existantes. Ainsi, le service d’assistance s’adresse également aux immigrantes, aux femmes souffrant d’un handicap, aux femmes âgées ainsi qu’aux victimes de la traite d’êtres humains.

Une redirection individuelle et un meilleur soutien

L’un des objectifs principaux de la ligne d’assistance est d’améliorer le soutien général apporté aux victimes grâce à une redirection ciblée des personnes qui appellent. Grâce à la ligne d’assistance, elles entrent en contact le plus simplement possible avec le centre d’aide qui leur convient et qui peut assurer le relais de manière appropriée. Pour de nombreuses femmes, il s’agit souvent d’un premier pas vers une vie où elles sont maîtresses de leurs décisions.

Des interlocutrices pour les victimes ainsi que pour leur famille et pour les professionnels

La ligne d’assistance s’adresse à divers groupes-cibles : tout d’abord aux femmes qui sont ou ont été directement confrontées à des actes de violence. Mais les personnes de leur entourage social (membres de la famille, amies et amis) peuvent elles aussi contacter les conseillères. Par ailleurs, la ligne d’assistance est ouverte aux personnes confrontées à la violence envers les femmes dans le cadre de leur activité professionnelle ou bénévole.

Une garantie continue de la qualité

Le BMFSFJ (ministère fédéral de la Famille, des Personnes âgées, des Femmes et de la Jeunesse) est responsable de la surveillance professionnelle du service offert par la ligne d’assistance téléphonique et il en contrôle l’efficacité dans le cadre d’une évaluation – celle-ci a lieu pour la première fois cinq ans après la mise en place de la ligne d’assistance. Un rapport annuel publié sur le site Internet de la ligne d’assistance fournit des informations supplémentaires sur le travail accompli. 

En outre, la ligne d’assistance contre la violence envers les femmes dispose de son propre conseil.